Ah le RGPD, ce concept qui ne date pas d’hier mais qui à vu son application se durcir ces dernières années.

Son objectif : protéger les libertés et droits fondamentaux des personnes physiques, et en particulier leur droit à la protection des données à caractère personnel.

On est bien d’accord mais ça n’arrange pas nos affaires, nous au marketing !

Alors prenons le temps de bien comprendre comment cette réglementation nous impact.

Qu’est-ce que le RGPD

Qui est concerné ?

Tout le monde ! Et oui on est tous concerné (ça fait un peu slogan pour une pub)😛 Enfin toutes personnes ou entreprises résident dans l’Union européenne 🌍

  1. D’un côté les utilisateurs
    On donne plus de droits aux utilisateurs pour qu’ils soient avertis et puissent contrôler l’utilisation des données collectées à leur sujet.
  2. D’un autre côté les entreprises
    On donne plus d’obligations aux entreprises sur le sujet de la sécurisation et du traitement des données qu’elles collectent.

Quel est l’impact pour l’utilisateur ?

En tant que consommateur, je ne vais plus cliquer sans réfléchir sur « J’accepte les conditions d’utilisation ».

Ah beh si en fait. 🤔

On va pas se mentir, vous aurez toujours des sites qui vous demanderons de valider des supers clauses de 15 pages qui vous scrollerez à fond pour cocher la case en bas.

Mais du coup quelle différence ? Beh on vous aura prévenu 😂


Concrètement vous allez pouvoir :

  1. accéder aux données stockées par les entreprises et le détail de leur traitement
  2. corriger les informations inexactes
  3. exercer vos droits :
  4. à la limitation du traitement
  5. à la portabilité
  6. à l’opposition
  7. à l’oubli

Quel est l’impact pour l’entreprise ?

Côté entreprise, il y a quelques règles à mettre en place :

  1. Connaître et démontrer la nécessité des informations collectées et de la finalité qu’auront celles-ci.
  2. Mettre en place le consentement éclairé et savoir en apporter la preuve
  3. Mettre en place un registre, pour cartographier les données
  4. Revoir les contrats fournisseurs
  5. Prévenir en cas de violation de données

Vous allez devoir prévenir, surveiller et informer !

surveillance

Impact de la RGPD sur la prospection commerciale


Le cas de la prospection B2B dans le cadre de la RGPD est un peu spécial.

Prospection B2B et prospection B2C ne répondent pas exactement aux mêmes règles, notamment pour la prospection via email.

Le principe de la CNIL est simple : pas de message commercial sans accord préalable du destinataire.

En BtoC : pas de message commercial sans accord préalable du destinataire (CNIL). Pour pouvoir utiliser des données de particuliers vous devez donc avoir un consentement explicite avec opt-in.

En BtoB : information préalable et droit d'opposition (CNIL). Vous devez informer les personnes et donner la possibilité de modifier l’usage qui est fait des données. L'objet de la sollicitation doit aussi être en rapport avec la profession de la personne démarchée (CNIL).

Pour faire simple, en BtoB, il y a 3 règles :

  • il faut que la personne fasse partie de votre cible
  • il faut que ses données soient publiques
  • il faut toujours lui laisser le droit de ne plus recevoir vos messages

Conclusion

Le RGPD entre en vigueur le 25 mai 2018. Si votre entreprise traite des données personnelles, que ce soit en BtoB, BtoC ou même simplement les données de vos employés, vous devez respecter le règlement.

En cas de non-respect par vous ou l’un de vos sous-traitants, vous risquez de lourdes amendes, que des dommages physiques ou moraux aient été causés ou non.

Par conséquent, vous avez quatre impératifs à retenir dans votre utilisation des données personnelles post-RGPD :

  1. Identifier les données personnelles utilisées
  2. Gérer l’accès et l’utilisation des données
  3. Protéger les données par des processus techniques ou organisationnels
  4. Conserver les documents légaux pour mieux venir en aide à vos clients

En somme, le règlement permet aux entreprises de se tourner vers une stratégie de ciblage client plus fine et la réalisation de communications toujours plus personnalisées.

Vous créez des relations plus fortes avec vos clients en vous assurant de leur consentement à chaque étape du processus commercial. Mais, pour y parvenir, vous devez assainir en parallèle vos pratiques commerciales.

Le mass mailing, l’achat de bases de données et le crawling, c’est fini ! Dirigez-vous plutôt vers la méthodologie de la prospection digitale.


Alors pour éviter ça, testez gratuitement lemlist pour toucher la bonne personne, au bon moment avec un message personnalisé dans vos campagnes de cold mailing. Le tout RGPD frendly évidemment !

Essayez gratuitement